L’histoire de la peinture traverse le temps et enjambe toutes les cultures

Catégories Peinture

La peinture change suivant l’ère considérée et on va narrer du temps pré historique, du tableau européen et de la toile actuelle.

 

Peinture préhistorique

 

Actuellement, les plus vieux tableaux se situent dans la concavité El Castillo, une concavité située à Cantabrie en Espagne, de l’ère Aurignacienne, brossées aux environs de 40 000 ans.

Viennent après le tableau de la concavité Chauvet en France, qui datent presque 31 000 ans.

L’ocre de couleur rouge ainsi que les tinctoriaux noirs tel dioxydes de manganèse et charbon sont les éléments utilisés pour le gravage et la peinture, elles dessinent notamment des étalons, également des rhinocéros et enfin des lions. Certains tableaux montrent des hommes, cependant ce n’est pas le cas de toutes les concavités, comme la concavité de Chauvet où il n’y a pas de tableaux d’hommes. Des modèles de représentation rupestre sont aperçus dans le monde, en France, En Espagne, au Portugal, en Chine, en Australie etc. …..

Le sens de ces tuiles vient de diverses hypothèses notamment les anciens coiffaient les bêtes dans le cas des coutumes propitiatoires communes à la chasse, d’autres croient qu’il s’agit d’une idée animiste ou d’une vénération de la proche santé.

 

Peinture occidentale

 

Grèce antique

Le toile en Grèce   a été créé par Euchiros allié de Dédale d’après Aristote. La culture pré historique a identiquement étendu la pratique de la toile de la carte au Nord de l’Egypte. Les toiles coïncident avec celles de l’Egypte, malgré cela la forme est davantage disponible. La pratique hellénique et les ethnies du Nord de la Grèce battues par la Grèce ont occupé une nouvelle administration dans les années 1100 avant Jésus Christ.

Rome antique

Quatre classes suivant sa forme et l’ère ou elle a été créée sont rassemblées les toiles latines. On découvre les meilleures règles de trompe l’œil de pseudo perspectif et site pur. Dans les exceptionnels tableaux de figures subsistés, on a récupéré une quantité de figures du Fayoum vieillissant de l’Antiquité tardive.

 

Peinture moderne et contemporaine

 

Un utile personnage dans la croissance de la nouvelle technique a été exercé par la succession du synthétisme avec des artistes tel Van Gogh,Cézanne, Gauguin, ou Seurat. L’univers harmonieux de Paris avec une farouche toile, bariolé et bavarde que les autres ont appelés le mouvement pictural français ont été changé par Henri Matisse et d’autres actifs bohèmes à la naissance du XXe siècle.

L’initiale toile du mouvement artistique en se créant sur un concept de Cézanne où toute reproduction de l’univers peut être restreinte à trois consistants : un dé, une sphère et un cône.

L’environnement artistique de l’ère a été exceptionnellement renversé par la croissance du mouvement pictural de France en compagnie des acteurs comme Matisse, Georges Braque, André Derain, Raoul Dufy et Maurice de Vlaminick ceci à la naissance du XXe siècle. L’artiste Henri Matisse dépasse délibérément Gauguin, un de ses modèles, dans l’opération consiste à élaborer un espace autonome à l’aide de la couleur.